Un très bon cheval…

(Parabole du cheval de course) C’était un très bon cheval de course ! Dès le départ donné, il courrait au milieu des autres mais, tout de suite, il voulait passer en tête.

Il s’empressait de passer devant chacun de ses concurrents et finissait par les devancer, tous. S’il se retournait, il s’apercevait qu’il était talonné, alors il augmentait son allure pour les distancer. Rien ne pouvait le rattraper tant et si bien qu’en sortant d’un virage, il voyait loin devant lui une croupe.

En se donnant encore plus de vitesse, il finissait par réduire la distance, mais d’autres croupes se distinguaient encore devant. Dans un effort épouvantable, il les rattrapait toutes et les dépassaient.

Car un très bon cheval de course est aussi un très con cheval de course ! Et encore l’histoire ne dit pas s’il finissait par voir sa propre croupe.

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *